L'attaque des fermes

Aller en bas

L'attaque des fermes

Message  Silfried le Mer 17 Aoû 2011 - 22:27

A des milles a la ronde s'élevait une large colonne de fumée.
Une partie des fermes brulait et le reste avait été totalement saccagé par des individus à qui il faudrait rendre des comptes tôt ou tard.

L'Eored venait certainement d'essuyer sa plus cruelle défaite. Tant de chemin parcouru, tant des blessures, de batailles pour en arriver à ça. Ils avaient affronté les brigands d'Evendim, le froid et les sauvages du Forochel, les pillards de la Comté...et pourtant Eogel les avait dupé. Le hall de confrérie était totalement en cendres.

Pour le moment il fallait remettre l'Eored sur pied, soigner les blessures et la vengeance arriverait bien assez tôt.



[Post rp pour que chacun puisse décrire l'état de sa demeure afin que les autres ne soient pas paumés en se baladant dans le quartier]

___________________________________


''There is only one way to become champion, never fucking lose ! ...''
avatar
Silfried
Lance Porte-lame
Lance Porte-lame

Messages : 273
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attaque des fermes

Message  Ealwene le Mer 17 Aoû 2011 - 23:30

Non loin du centre du quartier...Se tenait une batisse, la maison d'Ealwene, on y voyait l'herbes noircis à certains endroit...dû à la corruption du feu, ce feu qui à fait tant de mal à ses frères et soeurs...

Heureusement, Ealwene et Demelros n'était pas arriver trop tard, le feu prennait lentement mais surement sur le toit de la maison, seul un trou persistait, on pouvait voir à l'interieur des meubles à moitié brûler, il semblerait que le feu ait reussis à se propager à l'interieur de la batisse...

Il était encore possible de réparer les dégats...

Ca mettrait du temps...Les blessures sont profondes, bon nombres de jours devront passer pour que celles-ci cicatrisent...Mais ils réussiraient ce pourquoi la campagne avait eu lieu...Chasser le traître, ce même homme qui fit brûler le quartier de l'Eored, le même qui faillit mené l'Eored à sa perte...

Mais les rohirrim réussiront, ensemble, toujours soudés, unies, le même sang coulant dans leur veines.
avatar
Ealwene
Lance
Lance

Messages : 126
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 20
Localisation : Saint-Maurice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attaque des fermes

Message  Ceoniswith le Mer 17 Aoû 2011 - 23:59

Alors que chacun s'affairait à éteindre les feux, ce n'est pas à sa propre maison que Ceoniswith pensa en premier. Elle se précipita vers la demeure voisine, tétanisée à l'idée qu'il soit arrivé quelque chose à Mystygry qui étant donné la vie qui grandissait en son sein ne les avait pas accompagné en campagne. Heureusement, la rohiril ne semblait pas être présente au moment de l'attaque.

C'est ensuite devant le Hall que la fille Thendras alla se recueillir, le cœur meurtri de voir la grande bâtisse dévorée par les flammes. Tous étaient impuissants face à l'ampleur de l'incendie.

Ce n'est que plus tard qu'elle alla vers sa petite maison qui lui avait été un refuge. Elle n'avait pas été épargné par le feu et le salon était dévasté, la chambre avait subi moindres dégâts bien que le toit se soit écroulé ensevelissant l'intérieur. Les murs de pierres avaient tenus bons. Elle alla récupérer les rares objets qui lui étaient précieux, surtout un morceau de chapeau qui appartenait à son père et qu'elle avait emporté pour le lui rappeler durant son voyage. Il y avait aussi une brosse et un miroir brisé, un des rares trésors qui avait appartenu à sa mère, et à sa grand mère avant elle. Elle avait beau se répéter que les biens matériels n'avaient pas de valeur, avoir tant perdu rendait son cœur lourd.

Elle alla retrouver sa nouvelle maison, en pensant cette fois à ce qu'elle avait gagné. Les frères reconstruiraient, ils étaient debout et toujours aussi forts.
avatar
Ceoniswith
Lance
Lance

Messages : 40
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attaque des fermes

Message  Aeltryth Thaedlingas le Jeu 18 Aoû 2011 - 10:58

Alors que tout le monde s'affairait dans les Fermes pour sauver ce qui pouvais l'être, ou trouver des frères et soeurs qui étaient restez chez eux durant la campagne, l'archère se précipita chez elle pour contempler l'étendue des dégats.
Non loin du Hall, la maison avait été ravagée par les flammes dont seules les cendres fumantes et les pierres noircies d'un mur encore debout pouvait laisser croire qu'un jour il y eu une habitation.
L'écurie "faite maison" qui se trouvait derrière la batisse n'avait pas été épargnée elle non plus.Heureusement sur les deux juments qui auraient dû y être une était avec Aeltryth et l'autre, au vue des portes déffoncées, avait due s'enfuir.
Il restait également dans les débris de la maison les restes d'un tapis ainsi qu'un matelas et également une chaise, soit somme toute rien d'utile.
avatar
Aeltryth Thaedlingas
Lance
Lance

Messages : 23
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attaque des fermes

Message  Etheliwen le Jeu 18 Aoû 2011 - 17:27

Dès qu'elle eût un instant à elle, la rouquine courut vers sa demeure, inquiète car un poulain difficile lui avait été confié par Anstancier, poulain qui occupait donc sa modeste écurie.
Arrivée devant la propriété, elle s'écroula, les mains devant la bouche pour étouffer un cri d'horreur : ses lapins avaient été dépecés et leur sang souillait les murs de la maison et les dalles du jardin... Quelle barbarie...
Que dire de l'écurie à part qu'il ne subsistait qu'un tas de cendres et de poutres carbonisées...

Les pas d'Aeltryth se rapprochaient d'Etheliwen, jusqu'à ce qu'elle sentit ses bras l'enserrer. Se relevant doucement mais en chancelant, grâce au soutient de son amie, la rouquine s'avança vers l'écurie et commença à fouiller les décombres, à la recherche d'une quelconque trace du poulain.
Et la découverte macabre ne se fit pas attendre : sous un amas de bois carbonisé, nul ne pouvait contester que le poulain n'avait pas réussi à s'échapper. S'accroupissant, elle posa ses mains sur la carcasse calcinée, laissant rouler des chaudes larmes sur ses joues. Elle ne put écarter de son esprit les souffrances de l'animal, son désespoir, sa fin horrible. Jusqu'à ce que son frère vint la tirer de ses tourments, l'aidant à ensevelir les animaux qui avaient perdu la vie dans cet assaut d'Eogel. Pelletant doucement, elle ne sentait plus la douleur de son bras qui pourtant la tiraillait, meurtrie par ce spectacle auquel elle ne s'attendait pas de la part de rohirrim, même traîtres à leur sang.

La maison était intacte, ils étaient tous en vie, la guerre n'avait fait que de maigres victimes de plus. Ils s'en remettraient, même si le choc et les pertes d'objets affectifs pouvaient en ébranler plus d'un...

Une fois les corps rendus à Mère Nature, Etheliwen fit le tour du quartier, jaugeant du regard l'étendue des dégâts, avant de filer vers Bree pour se sortir de ce cauchemar l'espace d'une heure ou deux, et envisager la remise en état...
avatar
Etheliwen

Messages : 616
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 35
Localisation : iRP : Bree, Les Fermes, 2 Route Haute // hRP : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attaque des fermes

Message  Ehlraen / Ewaldh le Jeu 18 Aoû 2011 - 20:24

Courant aussi vite qu'elle pouvait, Ehlraen s'était précipité vers sa petite maison qui, étant non loin du hall, n'avais pas échappé à la folie destructrice des envahisseurs. Quand elle arriva, elle eut un moment d'arrêt en voyant les flammes s'élever de la maison. Paniquée, elle se précipita vers son puits, tirants des seau d'eau avec des geste saccadés et nerveux, ne se rendant compte d'aucune douleur, aucune fatigue, ni même de la chaleur du brasier : elle n'avait qu'une idée en tête, atteindre ce feu, et elle ne penserais a rien d'autre tant que ça ne serait pas fait.

Fort heureusement, les dégâts était moins important que ce que ne lui avait fait croire son état de panique. Les envahisseurs avaient due jeter une torche enflammée sur le toit, et elle était arrivé a temps pour que seul le chaume ait eut le temps de bruler. La maison était désormais privée de toit, et la charpente était si endommagée qu'il faudrait la refaire avant de réparer la toiture. Mais les murs, eux, avaient tenus bon, ainsi que son intérieurs qui présentait des traces de brulure ici et là, mais qui globalement était sauvé.

Une fois le feu éteint, Ehl' aurait pu croire que le cauchemars était finit, qu'elle allait pouvoir se poser et souffre un peu avant que ses jambes tremblantes ne finissent par la trahir. Mais alors qu'Ealwene la rejoignait, une pensée l'envahie : Et la maison de Flitch? Était elle en proie au flammes elle aussi? Elle pâlit d'un coup, et se fut de nouveau la course, suivit par Ealwene et Demelros, pour aller sauver la demeure de son fiancé. A eux trois ils parvinrent heureusement à maitriser le feu avant que trop de dégâts ne soit fait.

Puis après être allé faire un tour des fermes pour constater l'étendu des dégâts, Ehlraen alla s'y réfugier, sa propre maison n'offrant plus vraiment ce qu'on pourrait appeler un abri. Seule, pour digérer un peu ce qui venait se se passer et se remettre de ce petit moment de panique.

___________________________________

avatar
Ehlraen / Ewaldh
Otherane
Otherane

Messages : 648
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 27
Localisation : 5 rue des chataigniers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attaque des fermes

Message  Takoda d'Edoras le Ven 19 Aoû 2011 - 11:17

Le thane n'était toujours pas rentré de sa traque vers le gros des troupes de rohirrim corrompus vers l'Est d'Esteldin. Néanmoins, on pouvait trouver sa demeure en contrebas du grand hall.

La maison était un peu noircie par les flammes environnantes mais tenait encore sur pieds. La porte avait été dégondée et apparemment, la maison pillée.

Le jardin autrefois si accueillant était un vrai champ de bataille. On y trouvait des cordes, du sang, des cadavres de chevaux, et leur tête plantées sur des lances à l'entrée. Visiblement, l'écurie de Takoda y était passée.

___________________________________
avatar
Takoda d'Edoras
Thane
Thane

Messages : 170
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Réponses

Message  Freadea Diorst le Ven 26 Aoû 2011 - 14:15

On ne put rien savoir de ce qu'il était advenu de la demeure de Freadea Diorst, et de lui non plus... Seulement, par chance, un Rohir vint à retrouver Freadea, dites le Zouave, dans une auberge, peu connue malheuresuement...

Freadea expliqua à ce Rohir, vétu d'une drôle de manière pour un homme de Rohan, que le Zouave n'avais guère de maison depuis quelques temps, à cause d'un incident avec trois nains, désidément, ils sont partout...

Freadea, à un certain temps, hébergeait une Dame assez distante, Nimdlos de Gondor, une femme de la Voile Noire, elle fut démasqué par de petits êtres à la main très habile, les nains de la faction... Les Fils de Durin.

Pour ainsi piéger la traitre, les nains mirent feu à la demeure, et Freadea se retrouva sans maison dès lors... L'homme eut aussi une grande haine envers les nains trop présents...
avatar
Freadea Diorst

Messages : 2
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : Belgique ( va savoir pourquoi ^^ )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attaque des fermes

Message  Branhelm le Lun 29 Aoû 2011 - 22:25

Quelques silhouettes rohirils remarquèrent cet étrange corbeau dans les ruines, furetant parmi les restes fatigués des Halls.

Une pomme entre les dents, le regard sévère de Branhelm -trop pressé que pour manger son fruit- se posait sur chaque pierre qu'il déplaçait de ses mains. Le cuir de ses doigts empreints de suie, il finit après un temps adossé au puit, plongé dans une brûlante colère. Et jeta sa pomme derrière lui par dépit.

C'est seulement alors qu'il remarqua dans son dos un tronçon de toit abandonné se dresser au loin. Une petite maisonnée qui n'était que brûlée en partie, protégée par le flanc de la falaise. Un éclat luit dans les yeux du rohiril. Et il se précipita brusquement, au couvert de la nuit, vers cette maison. Il vérifia que les Fermes soient désertes, avant d'errer dans les restes de cette bâtisse qui bordait la rue des châtaigniers..

Aidé d'une torche de fortune, Branhelm se faufila dans les décombres. Il remarqua un bureau abîmé au bois calciné. Et esquissa un fin sourire avant d'en forcer les tiroirs...

Branhelm
Recrue
Recrue

Messages : 41
Date d'inscription : 18/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'attaque des fermes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum